Analyse N° 5 par Nicolas MARION, chargé de recherche à l'ARC asbl : Objectivement pauvre, subjectivement précaire ou structurellement inégalitaire ? Quel concept se faire de la pauvreté ?
Publié par ARC - Action et Recherche Culturelles
Se donner un concept de la pauvreté est une opération qui peut sembler redondante compte tenu de l'extrême importance que la mesure
de la pauvreté et de ses risques a prise aujourd'hui. Précisément, la pauvreté a tendance à être réduite à l'objectivité des catégories supposées
la désigner et conditionner sa reconnaissance. La pauvreté est pourtant
un concept complexe, qui - c'est la thèse de cette analyse - doit toujours être ressaisi à l'intersection de trois dimensions essentielles qui,
chacune, offrent à ce concept son potentiel critique et réflexif. L'objectif sera donc, ici, d'offrir un « outil stratégique », conceptuel et opérationnel, destiné à l'analyse critique de la pauvreté ; outil qui ne soit pas
seulement une façon de désigner qui est pauvre, mais qui permette à
ceux qui la pensent comme à ceux qui la vivent de la ressaisir dans sa
complexité : comme une identité, comme une expérience et comme
une condition. Plus précisément, cette opération de « triangulation » de
la pauvreté devrait permettre aux lecteurs et acteurs de terrain de réaliser une auto-critique de leurs propres représentations de la pauvreté
; représentations qui, sans elle, peuvent souvent se révéler oppressives
pour les personnes en situation de pauvreté.
Pour en savoir plus
https://arc-culture.be/blog/publications/objectivement-pauvre-subjectivement-precaire-ou-structurellement-inegalitaire-quel-concept-se-faire-de-la-pauvrete/
ARC - Action et Recherche Culturelles
Pour en savoir plus
Cliquez ici
Partagez cette information