Analyse N°13 - Service d'intérêt général et numérique : une rencontre/conciliation qui ne va pas de soi par Carole Bonnetier & Périne Brotcorne Cirtes, UCLouvain
Publié par ARC - Action et Recherche Culturelles
Les technologies numériques investissent toutes les strates de
notre réalité quotidienne, y compris et en particulier dans les
services publics et d'intérêt général. Suivant le mouvement d'un
« tout au numérique », cette digitalisation est supposée faciliter
l'accès de tous les citoyens à leurs droits fondamentaux, en facilitant notamment les relations qu'ils/elles entretiennent avec les
services publics. Il n'est pourtant pas évident que ce mouvement
soit vraiment interrogé dans ses présupposés : tout le monde estil vraiment outillé de la même manière pour s'intégrer dans cette
digitalisation et, partant, peut-on véritablement y voir une simplification ? Plus important, cette analyse propose de montrer combien ce « tout au numérique » doit faire l'objet d'un débat sur les
enjeux éthiques soulevés par cette orientation digitale de l'accès
effectif aux droits pour tous. En outre, l'analyse montre que cette
stratégie numérique des services publics repose sur un impensé
qui a toutes les chances de produire des discriminations envers
les personnes les plus précarisées.
Pour en savoir plus
https://arc-culture.be/blog/publications/services-dinteret-general-et-numerique-une-rencontre-conciliation-qui-ne-va-pas-de-soi/
ARC - Action et Recherche Culturelles
Pour en savoir plus
Cliquez ici
Partagez cette information